Le CBD peut-il aider à soulager les douleurs chroniques ?

CBD

Publié le : 09 octobre 20226 mins de lecture

Selon une estimation récente, 1 Européen sur 5 souffre de douleurs chroniques. Pour ces personnes, trouver une solution efficace et adéquate pour soulager leur douleur est primordial. Néanmoins, elles recherchent des antidouleurs non toxiques, sans effets secondaires et sans addiction. Le CBD peut être une solution appropriée.

Le CBD : de quoi s’agit-il exactement ?

Le CBD ou cannabidiol est un produit extrait de la plante de chanvre. Aujourd’hui, il est couramment utilisé pour soulager les douleurs chroniques. C’est une sorte de cannabis, certes, mais en raison de son rôle médicinal, certains pays européens, la France par exemple, légalisent son utilisation comme thérapeutique. Cette plante, de formes diverses, se remarque en général par ses fleurs abondantes. Le cannabis ou chanvre est présent dans différents pays du monde, notamment en Europe. Cette plante est composée de 2 types de molécules différentes : le CBD (cannabidiol) et le THC (tétrahydrocannabinol). Le CBD appartient à la famille des molécules cannabinoïdes présentes dans la fleur de chanvre.  L’ huile cbd, selon des recherches approfondies, n’a pas d’effets indésirables sur les consommateurs. Elle a la capacité de soulager les inflammations chroniques et d’améliorer l’humeur.

Comment le CBD agit-il dans l’organisme ?

La compréhension du système endocannabinoïde ( SEC ) peut vous aider à mieux comprendre le fonctionnement du CBD. Le système endocannabinoïde est un réseau de transmetteurs et d’hormones endocannabinoïdes qui circulent dans tout le corps. L’endocannabinoïde est une substance produite par le corps qui régule la distribution des signaux entre les neurones. Le CBD excite le système endocannabinoïde ( SEC ), qui comprend les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2, lesquels sont essentiels à la capacité de l’organisme à inhiber la douleur. Il est intéressant de noter que si le nombre d’endocannabinoïdes dans le corps devient excessif ou insuffisant, les signaux de douleur peuvent augmenter. Cependant, le CBD peut synchroniser la fonction des SEC. En stimulant les capteurs CG1 et CB2, le CBD peut inhiber la sensation de douleur. En outre, le CBD peut également activer les récepteurs de la glycine (Glyr). Lorsque ces récepteurs spécifiques sont excités, ils génèrent des sensations de douleur. Or, le CBD qui inhibe les récepteurs GlyR apaise considérablement. En bref, selon la communauté scientifique, l’effet du cbd sur le système endocannabinoïde ( SEC ) et sa capacité à inhiber les récepteurs de la glycine jouent un rôle majeur dans le soulagement des douleurs chroniques dans le traitement de la douleur.

L’huile de CBD : ses bienfaits pour la santé !

Le CBD se présente sous de nombreuses formes : gélules, cristaux, liquides, etc. L’huile de CBD est, par exemple, une essence dérivée du cannabidiol. Elle présente plusieurs avantages pour la santé de nombreuses personnes souffrant de douleurs chroniques en soulageant leurs symptômes. L’huile cbd peut être utilisée comme une alternative pour soulager la douleur. Généralement, l’huile de cbd est mélangée à d’autres huiles végétales, huile d’olive ou huile essentielle par exemple. L’huile est un type de consommation qui donne des concentrations denses de CBD, puisqu’elle en contient 5 et 45%. Elle ne provoque aucun effet secondaire, car c’est un produit naturel issu d’une partie inoffensive de la plante de cannabis, elle peut donc être utilisée pendant longtemps. En outre, son prix est très abordable par rapport à certains médicaments sur ordonnance. En raison de sa capacité à contourner le système digestif et à pénétrer immédiatement dans les cellules, elle peut soulager les douleurs chroniques un peu plus rapidement. L’Huile cbd se consomme principalement par voie sublinguale, c’est-à-dire sous la langue. Cela permet à la molécule de passer rapidement dans le sang, et les effets et bénéfices attendus peuvent être obtenus en moins de temps. Lorsque l’huile de cbd est utilisée pour lutter contre les douleurs chroniques, il est recommandé de prendre entre 2,5 et 20% par voie orale. Il est toutefois possible d’ingérer ou d’inhaler de l’huile de CBD.

Huile de CBD et douleur chronique : quelle est la relation ?

Il existe 2 types de douleurs : la douleur inflammatoire et la douleur neuropathique. La première, par exemple, apparaît la plupart du temps après une blessure. Elle se distingue par un changement de couleur autour de la lésion ou du gonflement. En outre, la douleur inflammatoire aiguë correspond à la douleur vive ressentie lors de la blessure. La douleur inflammatoire chronique est plus grave que les autres formes. Elle est le résultat d’une inflammation ou d’une maladie. Toute douleur qui persiste pendant plus de douze semaines est définie comme une douleur chronique. Les types de douleurs chroniques pour lesquelles le cannabidiol est efficace sont les douleurs arthritiques, les douleurs articulaires, les douleurs liées à l’arthrose et les douleurs causées par le cancer et ses traitements ainsi que les douleurs musculaires, les douleurs au dos, aux jambes ou aux mollets, etc. En bref, la popularité du cbd ne cesse de gagner du terrain en tant que traitement de la douleur. Cependant, consommées de différentes manières, certaines parties du cannabis où s’accumule le THC affectent l’action du cerveau. Le THC peut modifier le comportement, les perceptions et l’humeur. En d’autres termes, il a des effets psychotropes. Il convient donc de les éviter.

Plan du site